Actualités
Réservez votre séjour
Date d'arrivée :
Nombre de nuits :
Vérifiez la disponibilité

Actualités

Un engagement historique en faveur de l’environnement

Dès la fin des années 90, le Château de la Messardière a mis en place une charte environnementale pour concilier luxe et respect de l'environnement.

Une démarche de responsabilité, impliquant tous nos collaborateurs et associant notre clientèle, a été engagée, afin d’éliminer tout gaspillage et de promouvoir le recyclage.

Ainsi, pour  développer plus de synergie entre le château et son domaine, nous recyclons autant que faire se peut nos déchets végétaux, permettant à nos jardiniers d’obtenir un compost de qualité qu’ils utilisent sur nos massifs.

 

Pour ce qui concerne la préservation de sa faune et sa flore, le parc du Château de la Messardière est un des rares espace privé reconnu « refuge naturel » par la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO/Bird Life International) en France, et ce depuis les années 2000.

Les oiseaux accueillis, nourris l’hiver par le biais de mangeoires, nidifient et limitent la prolifération de la chenille processionnaire dans les pins.

La pièce d’eau, conçue comme réserve d’eau pour les espèces sédentaires et migratrices, installe durablement notre engagement, grâce à l’acclimatation de cygnes, de canards et de poissons (ces derniers empêchant la prolifération des moustiques).

Depuis 2017, nous avons introduit différentes races de poules qui viennent enrichir la diversité de la faune tout en participant au recyclage des déchets organiques, triés en amont par nos équipes de cuisine.

Nous utilisons également des larves de coccinelles, auxiliaires du jardin et prédatrices efficace de la cicadelle et autres insectes indésirables.

Nous réintroduirons prochainement la poule se nourrissant du frelon asiatique qui s’attaque à nos abeilles.

La biodiversité du parc, privilégiant les plantes locales dont de nombreuses espèces mellifères, ainsi que la volonté de limiter l’utilisation d’insecticides et de pesticides néfastes pour les abeilles, permettent aux ruches du château de produire un miel de qualité, figurant sur la carte du restaurant.

Notre jardin aromatique et nos olives dont la  récolte permet de produire de 60 à 70 litres d’huile par an, contribuent à l’inventivité de  nos cuisiniers, pâtissiers et barmen dans les créations proposées à nos hôtes.